Image de marque : EADS s’appelait finalement Airbus

Image de marque : EADS s’appelait finalement Airbus
Ce changement de nom concrétise le fait que cette entreprise veut se donner un nouveau souffle d’image et montrer qu’elle ne se limite pas à une structure bipolaire franco-allemande, une nouvelle donne. Le changement de nom est aussi le fait de prendre en compte que le produit phare d’EADS est l’Airbus, donc c’est la réalité des faits. En la circonstance EADS ne fait que ce qu’a fait Boeing Marwan Lahoud le successeur de Jean-Paul Gut au poste de directeur général délégué à la stratégie et au marketing affirme qu’en prenant le nom d’Airbus mercredi EADS a capitalisé sur l’image du constructeur aéronautique qui assure les majeures parties des revenues du groupe européen adoptant ainsi un profil similaire à celui de son rival américain Boeing. L’avionneur européen a largement contribué aux résultats supérieurs aux attentes publiés par EADS au deuxième trimestre EADS qui confirme des prévisions pour 2015. Airbus représente les deux tiers des revenus EADS et c’est la marque la plus connue à l’internationale, tandis qu’EADS n’a jamais été un nom très populaire. Il y a également la réorganisation et la restructuration des divisions défense et espace pour devenir plus compétitifs et plus profitable à l’avenir. Neuf mois après avoir abandonné l’idée d’une fusion avec le britannique BAE Systems, EADS a annoncé le rapprochement de ses divisions défense et espace. La nouvelle organisation tient en trois divisions, Airbus avion civile, Airbus Defence and Space et Airbus Helicopters avec Eurocopter. L’Espagne possède 4 % du Groupe, la France 12% et l’Allemagne 12% donc 28 % au total et 70 % au moins sont sur le marché mondial. C’est une chance pour Airbus d’accéder au marché mondial des capitaux afin de développer ses produits, c’est devenir une entreprise lancée dans le grand bain de l’industrie internationale. Read More

Résidence principale…locatif…que faire en 2016?

Résidence principale…locatif…que faire en 2016?
Selon les experts en investissement et en placement de fonds, les prix de l’immobilier sont stabilisés et les taux sont très bas 2016. La personne qui va investir en ce moment pourra se féliciter pendant 20 ou 25 ans d’avoir investi en 2016. Du côté des prix, il y a une stabilisation depuis au moins 3 ans et il n’y a pas une raison pour que les prix craquent, les taux sont ultras bas, c’est le moment pour les investisseurs de miser sur leurs résidences principales, c’est l’alignement des planètes appliqué à l’immobilier. Dans ce cas-là précisément, investir dans l’immobilier ancien a beaucoup d’intérêts, car l’investisseur peut choisir et il y a beaucoup plus de choix que dans l’immobilier neuf. Il faut reconnaitre qu’actuellement dans l’immobilier neuf il y a une configuration des planètes qui est assez inédite, car le neuf revient au même prix que l’ancien. Il y a une différence fondamentale, les frais de notaire sont beaucoup plus élevés, il y a des frais de mutation et des taxes sur l’ancien. Sur un achat d’immobilier ancien, il y a 10 % de frais de notaire et qui sont entre 2 et 3 % dans l’immobilier neuf et sont bien souvent offert par les promoteurs. Il y a une différence de prix de 10 % et si l’investisseur est éligible PTZ (le Prêt à taux zéro) qui est jusqu’à 40 % du financement. La charge financière de remboursement arrivera à gommer la différence de prix entre le neuf et l’ancien. Si l’investisseur est sur des secteurs ou l’immobilier neuf n’est pas à plus de 20 % de différence avec l’immobilier ancien et bien le neuf lui revient en charge financière grâce au PTZ et aux frais de notaire en moins a peu prêt à l’équivalent que l’ancien. Un appartement en ancien à 165 000 euros et un appartement neuf à 200 000 euros et si l’investisseur est éligible au PTZ, (le Prêt à taux zéro) c’est la même charge de remboursement.   Read More

Euro 2016, opportunité économique et des milliers d’emplois

L’euro est une opportunité économique pour la France, 8 500 emploient sont à pourvoir d’ici au mois de juin, plusieurs types de poste sont proposés. Il va y avoir beaucoup de travail, l’installation des tribunes, la filtration des supporters et le nettoyage des tribunes et des sièges avant les matchs. 3 mois de travail pour des milliers de chômeurs pour l’euro 2016 afin de bien satisfaire les huit millions de supporters qui vont assister a cet événement.

Dans les agences d’intérim partout en France, les candidats défilent, car l’euro est une chance de travailler. Beaucoup de travail les attend, car les agences doivent trier les CV pour répondre aux candidats et s’assurer que les profils correspondent aux besoins.

Des embauches en masse dans les neuf communes qui vont accueillir les matches de l’euro 2016. Les postes les en demande sont les agents de sécurités 3 500 postes, en deuxième position les manutentionnaires il y a 200 postes à prendre, en dernier, on trouve les chauffeurs et il y a 800 postes à saisir.

Dans plusieurs communes de France, les formations ont déjà commencé, les agents de sécurité sont formés afin de les préparer aux pires catastrophes et aussi, car plusieurs personnes exercent ce métier pour la première fois donc il a fallu monter des formations pour ne pas manquer de candidats et afin d’assurer le maximum de sécurité pour cet événement.
Le 10 juin 2016 coup d’envoi de l’euro 2016, il reste encore trois mois pour ceux qui souhaitent postuler.

Read More