Les issues possibles après un redressement judiciaire

Les issues possibles après un redressement judiciaire

Lorsqu’une entreprise se met en situation de redressement judiciaire, elle aurait droit à une période dite d’observation sous le contrôle d’un administrateur judiciaire nommé par le tribunal de commerce, comme Philippe Jeannerot. Durant cette période, les parties prenantes vont devoir examiner la capacité financière de l’entreprise à faire face à ses engagements avant que le tribunal ne prenne une décision à son sujet. Ainsi et après toutes les vérifications requises et arrêt de la période d’observation, le juge fera un choix entre l’un de ces trois issues :

La mise en place d’un plan de redressement

Il s’agit de la possibilité la plus favorable pour l’entreprise. L’application d’un plan de redressement signifie que le débiteur dispose des moyens nécessaires pour sauvegarder sa structure. Expert en procédures collectives, Philippe Jeannerot pense que les dirigeants de l‘entreprise doivent coopérer étroitement avec l’administrateur judiciaire pour pouvoir arriver à mettre en place un plan de redressement capable de faire durer l’activité de l’entreprise et honorer ses différents engagements.

Ledit plan fera l’objet d’un examen de la part de la chambre du Conseil, le procureur de la République, le représentant des salariés, l’administrateur et le mandataire judiciaire qui représente les créanciers. Cependant, le plan peut annoncer la cession d’une ou plusieurs activités de l’entreprise.

Pour son application, le tribunal désigne un commissaire à l’exécution qui est généralement l’administrateur judiciaire en charge du dossier. La durée maximale d’un plan de redressement est de dix années dans lesquelles, l’entreprise poursuivie son activité dans le but d’apurer son passif. A défaut, la liquidation serait immédiate.

La cession de l’entreprise

Si le débiteur en question est dans l’impossibilité de garantir son redressement, le tribunal peut ordonner la cession totale ou partielle de l’entreprise. Seuls les tiers peuvent participer à l’appel d’offres de la reprise en émettant leurs offres à l’administrateur judiciaire. Ce dernier communique au préalable tous les éléments nécessaires à la rédaction des offres.

La désignation du repreneur se fait sur la base de la meilleure offre pour maintenir l’emploi, la pérennité de l’activité et l’apurement des dettes.

La liquidation judiciaire

Si tout tourne mal et le redressement atteste de l’impossibilité du débiteur à honorer ses engagements et en absences d’offres suffisantes de reprise, le tribunal ordonne la liquidation judiciaire de l’entité. Cette décision met fin à la procédure, la mission de l’administrateur judiciaire et aux activités de l’entreprise qui sera dissoute. A travers la vente de l’actif, les créanciers seront payés par ordre de priorité mentionné par le tribunal.

Read More

L’assurance-chômage face à son nouveau destin

L’assurance-chômage face à son nouveau destin

Si la baisse des rendements de l’assurance-vie inquiète les assureurs comme Filiassur, ces derniers doivent aussi s’intéresser au sujet de l’assurance-chômage. En effet, le conseil exécutif du Medef vient de donner son feu vert pour la réouverture de la négociation quant à la situation de cette assurance qui plonge dans un déficit financier s’élevant à 4 milliards d’euros par an. L’objectif est de couvrir ce déficit qui a servi à alimenter une dette de plus de 30 milliards d’euros.

Influencé par les réformes du marché du travail, l’assurance-chômage se présente comme une échappatoire pour les entreprises qui souffrent de la rigidité du marché du travail et ses règlements impossibles à réformer. Mettant tout sur le compte de cette assurance, c’est l’Unedic (union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce) qui vient payer la facture finale de ce relâchement.

Le financement de l’inactivité des « permittents »

En France, c’est l’Unedic qui est l’organisme chargé du financement des périodes d’inactivité des salariés entre les contrats de courte durée. Ces derniers sont connus sont l’appellation des « permittents » c’est-à-dire les intermittents permanents. Dans cette situation, l’assurance –chômage prend en charge l’indemnisation du salarié démissionnaire après avoir eu un accord de rupture conventionnelle avec son employé.

Depuis que cette disposition est en vigueur, en 2008, les finances de l’assurance-chômage se sont accablées avec de nouvelles charges. Par exemple, en décembre 2016, on a enregistré 370000 séparations à l’amiable qui ont donné lieu à des droits auprès de l’assurance-chômage pour les salariés concernés. Toutefois, si on ne prend pas en considération la situation de la finance de cette assurance, cette disposition arrange les intérêts à la fois des salariés et des patrons d’entreprise.

Des solutions à efficacité non confirmée

Etant la complexité de la situation, des solutions ont été expérimentées pour soulager les finances de l’assurance-chômage. Parmi les alternatives proposées, on note la variation des cotisations de chômage que les entreprises payent en fonction de la nature du contrat en précisant que les contrats à courte durée couteront plus chers. Cependant, ce système est plein d’exceptions qui font l’affaiblir et le rendre pratiquement inutile.

La solution de la nationalisation de l’assurance-chômage a été également discutée. Ce sont des personnalités comme Emmanuel Macron qui ont avancé cette alternative en proposant l’indemnisation de tous salariés démissionnaires. En revanche, la prise en charge actuelle tient compte uniquement des salariés qui ont perdu leur emploi ce qui peut créer un conflit entre les deux propositions.

Read More

Les relations maroco-maliennes au cœur d’une journée de réflexion

Les relations maroco-maliennes au cœur d’une journée de réflexion

Dans le cadre de l’ouverture marocaine sur le continent africain en 2016, une journée de réflexion a été organisée le samedi 3 décembre dernier à l’ambassade du Maroc au Mali sous le thème : les enjeux du retour du Maroc au sein de l’Union africaine. Le Maroc entreprend depuis longtemps ce grand retour sur la scène africaine. Le roi Mohammed VI a entamé une grande tournée en Afrique. Ses assistants comme Mounir Majidi, secrétaire particulier du Palais, préparent le terrain à travers leurs expériences et conseils stratégiques. Mr Majidi, gérant de la société nationale d’investissement, réalise plusieurs partenariats avec les pays africains pour développer l’économie marocaine dans son propre continent.

De hauts cadres présents à l’ambassade

Le Maroc aspire le respect de tout le monde et cette journée de réflexion le prouve encore. En effet, des grandes figures politiques et diplomatiques ont assisté à cette cérémonie à l’ambassade du Maroc au Mali. Parmi les convives, on cite Dioncounda Traoré, l’ancien président de la République du Mali, des officiels cadres dans les institutions gouvernementales locaux, le chef de l’opposition malienne, Soumaila Cissé, des organisations de la société civile, des députés et conseillers nationaux, des experts consultants marocains, maliens et africains, des anciens ambassadeurs du Mali au Maroc, des journalistes et des représentants de la diplomatie marocaine au Mali.

Le Mali et le Maroc, une relation solide de longue date

Les relations maroco-maliennes sont solides depuis au moins un demi-siècle. Les deux anciens leaders des deux pays, à savoir Modibo Keita (Mali) et Mohamed V (Maroc) avaient une conviction que les pays africains doivent collaborer ensemble. En 1961, ils avaient organisé une Conférence historique du Groupe de Casablanca qui a été à l’origine de la fondation de l’Organisation de l’Unité africaine (OUF), rebaptisée ensuite Union africaine.

Malgré le retrait, il y a 32 ans, du Maroc de l’Union africaine, les relations entre Rabat et Kigali ont conservé leur solidité. Les deux pays se sont même engagés dans des partenariats bénéfiques aux deux camps. En 2013, une rencontre entre le roi Mohammed VI et le président malien Ibrahim Boubacar Keita a mis en avant les termes de ces collaborations. De nos jours, le Maroc compte reprendre sa « place naturelle » au sein de l’organisation continentale et compte jouer un rôle fondamental en faveur des pays membres pour servir de bon exemple de développement à son continent.

 

 

Read More

Qui domine le marché de l’optique en France ?

Qui domine le marché de l’optique en France ?

Le marché optique en France marque des changements profonds au niveau des comportements des consommateurs qui demandent de plus en plus des lunettes de contact, des lentilles et des lunettes solaires tendances.

Auparavant, les lunettes représentent une solution optique à part entière et les personnes porteuses de lunettes changent en moyenne tous les 5 ans leurs lunettes. Aujourd’hui, les lunettes sont considérées comme des bijoux qui reflètent la mode et les tendances du moment.

Face à la forte demande de la part des consommateurs, de nouveaux magasins optiques ouvrent leurs portes chaque jour. Mais qui sont les meilleures enseignes optiques en France et quels sont les secrets de leur réussite ?

Optic 2000 de nouveau à la 1ère place


Avec 1200 membres inscrits dans la coopérative et des milliers de magasins implantés sur toute la France, l’entreprise Optic 2000 présidé par Didier Papaz reçoit pour la troisième année le prix de la meilleure enseigne optique.

Regroupant une sélection des opticiens et gérée par des personnes qualifiées à savoir Yves Guenin et Didier Papaz, Optic 2000 est le leader de la distribution optique en France.

Forte de son expérience, de ses collaborateurs et de son expertise, l’entreprise Optic 2000 a obtenu pour la 3éme année une note de 7,06/10 attribuée par les consommateurs français.

Le groupe Optic 2000 a été encore une fois élu « Meilleure Chaîne de Magasins » pour l’année 2016/2017 par l’enquête Q&A Research and Consultancy.

Un succès bien mérité

Réputée pour ses services de qualité, par ses produits irréprochables et par l’expertise de ses collaborateurs, Optic 2000 est de loin la meilleure enseigne optique en France.

Selon une étude effectuée auprès de 159 000 de sondés interrogés sur critères de base évaluant le positionnement d’Optic 2000 comme le rapport qualité-prix, l’innovation, l’accueil, l’ambiance, le service, la diversité…

Les consommateurs préfèrent Optic 2000 que les autres magasins pour la qualité d’accueil de ses opticiens, ses services au profit des clients, son expertise acquise durant des années et pour des prix bien étudiés.

Participant à divers événements de sensibilisation et fondateur de plusieurs initiatives en faveur de ses consommateurs, Optic 2000 met tout en œuvre pour satisfaire ses clients, les fidéliser et les informer les bonnes pratiques qui préseveront leur santé visuelle et audition.

Parmi les événements les plus célèbres créés par Optic 2000 nous citons Tour Auto qui fêtera ce mois d’Avril sa 26éme édition.

 

 

Read More

Présidentielle 2017 : comment François Fillon prépare sa stratégie

Présidentielle 2017 : comment François Fillon prépare sa stratégie

 

Depuis son appel à l’experte de la communication et la femme politique Anne Méaux, François Fillion a effectué de nombreux changements dans sa stratégie électorale.

Forte de ses expertises et de ses années d’expérience, Anne Méaux a mis tout en œuvre pour apporter conseils et aides au candidat à la Primaire de la droite et du centre François Fillon.

 

 

Au programme : une forte présence dans la vie sociale et des inaugurations multiples

La notoriété de Fillon est en plein essor. Très attentif aux petits détails depuis sa victoire lors de la primaire à droite, l’ancien Premier ministre se voit s’intégrer parfaitement à la vie sociale. « Ce mois devra être très actif et plein d’événements. Je ferai de la primaire socialiste un acteur très actif et non un spectateur », confie François Fillon au magazine le Figaro.

Le mardi dernier était une occasion inratable pour François Fillon pour fêter sa face à Alain Juppé. Le lendemain de sa victoire, Fillon était l’invité de 20h de TF1. Cette interview lui permettait de mettre fin à la polémique liée au projet de réforme de la sécurité sociale, qui a lieu le mois de décembre.

 

 

Une omniprésence à l’international

Le député avait participé ce jeudi au salon mondial du high-tech à Las Vegas dans le but d’encourager les Start-Up et les jeunes talents français.

Fillon s’est déplacé du 4 au 6 janvier pour le CES 2017, dans le but de montrer son intérêt pour les nouvelles technologies et l’économie et surtout donner une image plus branchée.

Un mois très actif pour Fillon, la semaine prochaine il devra participer à l’inauguration de son nouveau QG de campagne, m2 près de la porte de Versailles puis se rendre aux Alpes-Maritimes pour participer au conseil national des Républicains, et pour la fin de mois, il organise une rencontre avec la Chancelière fédérale d’Allemagne Angela Merkel et le député de la 1re circonscription de l’Eure, Bruno Le Maire pour régler les affaires européennes et internationales.

Une campagne basée sur la discrétion et la sagesse

 

Malgré cette forte présence sur les réseaux sociaux et son agenda très chargé, le candidat l’élection présidentielle, François Fillon a choisi d’être discret et de ne pas dévoiler les détails de son programme et de sa campagne électorale. Il refuse même de répondre à toutes les sollicitations médiatiques et aux interrogations relatives à la réforme de la sécurité sociale.

 

 

 

 

Read More

Comment gérer le stress sur le lieu de travail ?

Comment gérer le stress sur le lieu de travail ?

Certains négligent, les répercussions négatives du stress sur la santé, et l’état psychique et physique de l’ensemble des employés. L’intensification du stress, sur une base régulière, est parfois ingérable par les employés. Ces derniers finissent par perdre le gout du travail, avant de passer par un état dépressif. Toutefois, la direction peut aider les employés à s’intégrer, et à apprendre à gérer les situations stressantes.

L’implication de la direction

 

Les employés sont des ressources à forte valeur ajoutée pour l’entreprise. C’est grâce aux efforts de ces employés, que l’entreprise arrive à avancer et à s’imposer sur le marché. La direction, doit veiller sur le confort et sur la motivation de son équipe, pour atteindre les résultats espérés. La gratification et le système de récompense, sont des techniques idéales pour impliquer les salariés. En Ayant, un environnement de travail favorable, les travailleurs seront stimulés à développer leur compétence et leur rentabilité au niveau de l’entreprise. La structure de travail, doit être souple et flexible. Il faut créer un environnement de confiance, et d’entente entre les supérieurs hiérarchiques et les équipes qu’ils gèrent.

Au niveau de la communication, les chefs d’entreprise doivent instaurer une communication interne, claire et transparente. Plusieurs sociétés, ont commencé à proposer des sorties et des activités de Team building, pour encourager la cohésion du groupe et les synergies de travail. On a vu plusieurs exemples de sociétés, qui ont installé des workshops, qui permettent aux employés d’améliorer, leur affirmation de soi, et leur approche de gestion de stress.

Les conséquences du stress

 

Prenons l’exemple du Syndrome de burnout, une pathologie qui s’attaque aux personnes qui négligent leur vie personnelle et s’y mettent à fond dans leur activité professionnelle. Ce déséquilibre entre le social et professionnel, peut être handicapant pour un nombre de personnes, qui ne savent plus comment réagir pour tout contrôler. Quand l’amour du travail, se transforme en une dépression, les personnes concernées doivent prendre un congé pour récupérer et pour retrouver leurs repères.

Les médecins chargés de ces cas, proposent un traitement par antidépresseurs pour agir sur l’humeur maussade des épuisés. Marie-Laure pochon, l’ancienne directrice du groupe lundbeck, insiste sur la prescription et la supervision des médecins pour l’administration de ces médicaments. Les antidépresseurs, sont nombreux sur le marché. Ces médicaments ont des effets qui varient d’un patient à autre. Il est question de consulter plusieurs docteurs, avant de passer à thérapie médicamenteuse à base d’antidépresseurs, affirme Marie-Laure Pochon.

Read More

augmentation des prix de l’immobilier

augmentation des prix de l’immobilier

Depuis l’année 2011, la France n’a pas connu une augmentation pareille des prix de l’immobilier résidentiel sur son territoire et plus précisément dans l’Ile-de-France. La tendance est haussière et on estime que le prix moyen du mètre carré atteindra les 8400 £ dans le mois de novembre. Pour illustrer cette situation, MeilleursAgents a publié dernièrement son 84ème rapport de son baromètre mensuel des prix des biens immobiliers. De son côté, Thierry Weinberg, entrepreneur et conseiller dans l’immobilier, estime que cette augmentation risque de durer dans le temps puisque le nombre des acheteurs est toujours supérieur au nombre de vendeurs ce qui crée le déséquilibre dans le marché. Décryptage.

Les trois groupes des prix de l’immobilier

l-interet-des-clients-pour-l-immobilier-a-encore-ete-renforce-par-le-contexte-actuel-de-taux-bas_5574515

Le baromètre de MeilleursAgents s’effectue sur la base d’une analyse des promesses de vente signées chaque mois – du 1er au 30 septembre pour ce dernier – qui vont se concrétiser par un acte authentique dans les trois mois suivants. Le sondage se fait sur les prix de l’immobilier à Paris, en Ile-de-France et les dix plus grandes villes de l’Hexagone. Ce rapport traite alors l’évolution des tarifs qu’il les classe dans trois groupes d’évolution :

  • Groupe A qui comprend les villes de Paris, Lyon, Bordeaux et Nantes qui profitent d’un grand dynamisme économique et dans lesquelles, on observe une augmentation des prix entre 2,5 et 4%. Dans de telles villes, la reprise économique fait ses effets et laissent les prix s’élever avec l’augmentation de la demande sur les biens immobiliers. Les hausses restent proportionnelles par rapport aux surfaces : A Paris par exemple, les prix des studios et petits appartements ont dû augmenter de 0,8% durant le mois de septembre. Ceci s’explique par la hausse de la demande sur ce genre de logements adéquats pour des étudiants dans cette période de rentrée universitaire.
  • Groupe B qui comprend les villes de Toulouse, Lille et la Petite Couronne parisienne. Ce groupe voit les prix de l’immobilier augmenter doucement avec une croissance de +2% depuis le 1er Cette hausse s’explique cependant par la baisse des taux d’intérêt qui font améliorer le pouvoir d’achat des ménages. A titre d’exemple, les prix ont augmenté de 0.3% dans la Petite Couronne parisienne durant le dernier mois.
  • Groupe C qui regroupe les villes de Marseille, Strasbourg, Nice, Montpellier et les départements de la Grande Couronne où les tarifs connaissent une baisse considérable à cause de la faible demande dans ces régions. A titre d’exemple, les prix de l’immobilier dans la Grande Couronne ont connu une baisse de 0,3% en Seine-et-Marne, de 0,5% dans l’Essonne, de 0,2% dans les Yvelines et de 0,3% dans le Val d’Oise durant le mois de septembre.

De façon générale, l’allure générale est claire. Les régions et villes qui profitent d’une reprise économique, notamment Paris et les villes les plus denses de la France, sont celles où le marché de l’immobilier s’explose. Ceci s’explique aussi par la grande diversité qu’offre ce marché en termes d’offres et de facilités d’acquisition des biens immobiliers : le rôle que jouent les banques et les cabinets de conseil comme Double V Conseil dans la poussée de l’investissement locatif, explique bien cette tendance haussière dans ces villes. A l’inverse, les petites villes de province et les régions rurales ne semblent pas touchés par cette augmentation des prix puisque la demande y est faible et les efforts pour inciter l’investissement immobilier sont quasiment inexistants.

Read More